Épilogue

une mini série  documentaire d'Anne-Cécile Esteve

L’histoire de ce projet commence avec ma grand-mère, il y a quelques années. Je suis venue la photographier et enregistrer ses histoires de vie entendues cent fois. Je cherche à faire le lien entre sa mémoire et son lieu de vie, musée de vie, mémoire familiale, inchangé depuis tant d’années. Enfin j’écoute en cherchant les faits dans le récit. Cependant mon attention est happée par ces bribes de phrases, états d’âme d’une vie, lâchées entre deux anecdotes alors que son esprit déambule. Que reste-t-il d’une vie? Quel en est le bilan alors que les projets ne sont plus? Dans une culture où la mort ne fait pas partie de la vie, où la solitude semble en être l’antichambre, comment se prépare-t-on à mourir? J’interroge depuis des personnes au crépuscule de leur vie, dans l’espoir d’y trouver des réponses…

Bernadette